onesho(u)t
CC

Musique :: Paroles de Bête et Méchant

Intro : Le champagne suppure par tous ces porcs
Qui palabrent et se pavanent
Entre caviar et leur havane
Leur soleil – C’est mon cauchemar
Leur salaire – C’est une abstraction
Notre misère anime leurs salons
Et c’est pareil
C’est toujours pareil

Je maudis la banlieue des laborieux
Quand le cerveau cramé je vais me coucher
T’iras bosser sans moi demain j’écris mon postulat
Pour l’immobilité sans syndicat
Avec des pieds d’plomb je vais au charbon
J’vois pas l’utilité d’engraisser un patron

J’enfile mon bleu pour quelques tunes
J’aurais dû faire looser et rester dans ma turne
J’ai pas mérité les gueules chiffonnées
Du p’tit matin de mes contemporains
Ils ont noyé l’poisson et t’es dans l’potage
La restructuration ou l’esclavage

Ref. : J’suis bête et méchant
Tu l’as voulu
Quoique tu baves
Fais gaffe aux balles perdues

Des excès de turbin et ma femme au voisin
Lui sa secrétaire le suce dans les coins
La médecine du travail te parle en braille
Amiante ou dioxine ils connaissent les combines
Tu rêvais Grande Vadrouille mais c’est le p’tit train-train
T’as juste assez d’couille pour geindre au café du coin

Ref.

3ème couplet parlé

Bête et méchant 2ème partie:

Et vive le patronat
L'ultralibéralisme
Du pognon plein la Suisse
Et le capitalisme

Des ouvriers jetables
J'en ai plein mon cartable
L'agence intérimaire
Est au bout d'mon portable

Puis si vous m'provoquez
J'fais venir des polonais
Y'en a des cars entiers
Même des pakistanais

Dans notre belle Europe
Mes esclaves voyages
Dans mes soutes à bagages
Je suis une vrai salope ... une vrai salope

close Cacher définitivement

Revoir la Vidéo